Le PresbyLasik est la méthode de référence employée dans la majorité des cas avant 60 ans.

Le Principe du presbylasik

Le PresbyLasik a été développé depuis 20 ans par des pionniers français (Dr JJ Chaubard, Nice ; Dr Ch Ghenassia, Nice ; Dr Telandro, Cannes ; Dr Assouline, Paris).

Le presbylasik est depuis 10 ans devenu une solution largement diffusée.

Le principe du presbylasik est de remodeler la surface de la cornée pour en dédier le centre à la vision de près et la périphérie à la vision de loin. La multifocalité naturelle de la cornée est donc modifiée pour favoriser la vision de près.

chirurgie de la presbytie Le Principe du presbylasikLe Presbylasik permet de corriger simultanément la vision de loin si nécessaire (notamment chez les hypermétropes, avec ou sans astigmatisme).

Plusieurs profils de photoablation ont été proposés depuis une dizaine d’années pour optimiser la fonction optique de l’œil en vision de loin, vision intermédiaire et vision de près :

La Clinique de la Vision Paris est le seul établissement français (et l’un des seuls dans le monde) à proposer 7 des 8 versions (matériels / logiciels) les plus avancées du PresbyLasik

  • Traitement Classique (Laser Bausch & Lomb 217Z, avec addition séquentielle définie par le chirurgien)
  • Traitement Supracor (Laser Bausch & Lomb Z100, avec addition simultanée automatisée)
  • Traitement FCat par modulation du facteur Q définie par le chirurgien (Laser Alcon Wavelight Allegretto 500 avec addition asphérique)
  • Traitement FCat optimisé par Logiciel IsoVision (Laser Alcon Wavelight Allegretto 500 avec addition asphérique)
  • Traitement FCat optimisé par Logiciel PresbyCor (Laser Alcon Wavelight Allegretto 500 avec addition asphérique)
  • Traitement Laser Blended Vision (Laser Mel80 Zeiss-Meditec, avec addition asphérique asymétrique sur les deux yeux)
  • Traitement PresbyMax (Laser VisX)

Le choix de la méthode dépend essentiellement de l’habitude du chirurgien, des paramètres préopératoires et des besoins visuels.

Nous recommandons actuellement particulièrement les traitements multifocaux F-Cat (modulation du facteur Q), Supracor et Laser Blended Vision pour les patients hypermétropes, sur l’œil non dominant. Nous traitons habituellement l’œil non dominant pour favoriser la vision de loin soit de façon monofocale soit avec un profil multifocal « adouci » 

Indications du PresbyLasik

Le respect des indications est essentiel pour garantir une bonne efficacité en vision de près et une bonne préservation de la vision de loin.

Les meilleurs candidats sont les patients hypermétropes de +1.00 à +3.50 D, âges de 50 à 65 ans, présentant un cristallin parfaitement clair (absence de cataracte) et un œil parfaitement sain (absence de maladie rétinienne ou de glaucome).

Les forts hypermétropes (+4.00 D et au delà) sont en général mieux corrigés et de façon plus stable avec une chirurgie cristallinienne et des implants multifocaux.

Les myopes peuvent bénéficier d’un PresbyLasik asphérique multifocal, mais sont souvent également très bien corrigés en monovision, plus simple à réaliser.

Les anomalies de forme ou de transparence de la cornée, l’herpès oculaire ainsi que les sécheresse oculaires sévères sont des contre-indications au PresbyLasik.

Déroulement de l’intervention de PresbyLasik

L’intervention est pratiquée sous anesthésie « topique » par simple instillation de gouttes anesthésiques. Aucune injection n’est nécessaire. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun. Il n’est pas souhaitable de prendre un calmant en comprimé.

Les deux yeux sont opérés dans la même séance. Il n’y a pas de pansement. Le patient peut arriver seul mais il est préférable de rentrer chez soi accompagné.

Première étape: réalisation du volet cornéen au laser femtoseconde Intralase FS150

Une lentille de contact en forme d’anneau de succion est positionnée sur l’œil. La pression exercée est sensible mais non douloureuse. Le Laser est abaissé et le cône d’aplanation permettant l’application du faisceau laser est amené au contact de l’œil. L’action du laser est indolore et dure 17 secondes.

(La découpe au microkératome mécanique est abandonnée depuis 2004 à la Clinique de la Vision, mais reste pratiquée dans les centres ne disposant pas du laser femtoseconde.) 

Deuxième étape: correction de la vision de loin et de près (sur chaque œil ou sur l’un des deux yeux) par le laser excimer (Wavelight, B&L Z100, MEL80 ou autre)

Le reste de la procédure est strictement indolore. Le laser excimer est appliqué à distance de l’œil selon un programme informatique spécifique pour chaque œil. La procédure d’ablation au laser excimer dure environ 4 à 30 secondes. Le volet est ensuite repositionné sur la cornée, à laquelle il adhère fermement en quelques minutes. Sauf exception, aucune suture n’est nécessaire. Une lentille pansement est parfois utilisée les 3 premiers jours.

Suites opératoires habituelles

L’intervention est indolore, mais les 3 premières heures postopératoires s’accompagnent d’une gêne parfois importante (larmoiement, sensation de sable dans l’œil, douleur, difficulté à ouvrir les yeux). Le résultat visuel est perceptible en quelques minutes et s’améliore progressivement en quelques jours ou quelques semaines. Toutes les activités habituelles peuvent être reprises le lendemain dans la quasi-totalité des cas, avec une prudence particulière pour la conduite. Il faut éviter de frotter les yeux pendant 5 jours (des coques de protection sont impérative les 3 premières nuits). La baignade est interdite pendant 3 semaines.

La figure ci-dessous représente schématiquement le principe du Lasik sur l’œil vu en coupe :

presbylasik etape1

Etape 1

Le volet (lamelle bleue) est découpé au microkératome ou au laser femtoseconde à partir de la surface de la cornée

presbylasik Etape2-3
Etape 2

Le volet est soulevé

 

Etape 3

Le laser excimer enlève une épaisseur de cornée (en rouge) au centre pour corriger la myopie

Etape 4presbylasik Etape4

Le volet est reposé. La cornée est plus plate au centre qu’avant l’intervention

(© Dr Michael Assouline)

La figure suivante représente le trajet des rayons lumineux après PresbyLasik multifocal. La première zone d’ablation de grand diamètre (en rouge) corrige la vision de loin. La deuxième zone d’ablation (en bleu) corrige la vision de près. Dans les versions actuelles, ces deux zones d’ablation, le plus souvent concentriques, sont réalisées simultanément selon un profil déterminé à l’avance. Environ 60% de la lumière est dédiée à la vision de loin (en rose) et 40% à la vision de près (en bleu) (© Dr Michael Assouline)

Résultats du PresbyLasik

Nous pratiquons le presbylasik depuis 2000 selon le design mis au point par JJ Chaubard et Ch Ghenassia, sur l’œil non dominant. Nous pratiquons également depuis 2009, 2010 et 2011, respectivement les versions plus récentes du PresbyLasik (F-Cat par modulation du facteur Q, Supracor et Laser Blended Vision)

Les résultats du PresbyLasik dans sa forme actuelle, très aboutie, sont excellents.

Plus de 92% des patients opérés peuvent lire sans lunettes des caractères normaux (échelle de Parinaud 2) et voir 10/10 de loin sans correction en binoculaire après l’intervention.

Nous avons rapporté les résultats de notre expérience de ces différentes versions du PresbyLasik comparés à ceux des implants multifocaux conventionnels.

Le PresbyLasik permet en général une meilleure efficacité que les implants multifocaux en vision intermédiaire (écran informatique, tablettes, partitions musicales).

Le PresbyLasik permet donc de corriger les hypermétropes presbytes avec une nette amélioration de la vision de près par rapport à un traitement monofocal, et de la vision de loin par rapport à un traitement en bascule (monovision). La vision intermédiaire est souvent plus satisfaisante avec ce type de traitement qu’avec les implants multifocaux (à l’exception des implants trifocaux les plus récents).

Il s’agit d’une procédure simple, moins invasive et dont les complications peuvent être considérées comme plus bénignes que celles de la chirurgie du cristallin. Son effet est cependant limité à terme par la progression d’une cataracte éventuelle..