Recommandations avant chirurgie de la presbytie[horizontal_line style= »8″ margin_top= »0″ margin_bottom= »0″]

Avant l’intervention

  • Signer et rendre au cabinet les documents requis si possible 8 jours avant l’intervention.
  • Ne pas aller à la piscine les 8 jours précédents si possible
  • Enlever les lentilles de contact 4 jours avant l’intervention
  • Arrêt du maquillage et se démaquiller soigneusement la veille et l’avant veille
  • Prendre une douche à la Bétadine le matin de l’intervention
  • Ne pas interrompre ses médications habituelles le jour de l’intervention sauf prescription contraire de l’anesthésiste
  • S’habiller confortablement et légèrement (pas de barrettes, pas de chignon) pour être à l’aise sur la table opératoire.
  • Vous munir de vos papiers (identité, carte vitale, carte assurance complémentaire mutuelle)
  • Apporter votre dossier opératoire avec les consentements signés à l’accueil de la clinique
  • Apporter les ordonnances ainsi que les médicaments pré et postopératoire prescrits
  • Ne pas consommer de l’alcool, ou fumer des substances illicites avant l’opération
  • Arriver à jeun pour la cataracte ou manger légèrement pour le PresbyLasik
  • Arriver détendu(e) : l’intervention n’est pas douloureuse.

 

Pendant l’intervention

  • Garder les deux yeux ouverts même si l’intervention ne concerne qu’un œil.
  • Ne pas croiser les jambes, garder les bras le long du corps
  • Ne pas porter les mains au visage.
  • Respirer doucement et régulièrement par la bouche
  • Lorsque le chirurgien vous le demande, effectuer les mouvements oculaires dans la direction indiquée (« baissez les yeux », « levez les yeux », « à gauche » « à droite » le plus doucement possible pendant l’opération, « millimètre par millimètre »
  • Indiquer en parlant à votre chirurgien si vous éprouvez un inconfort éventuel

 

Après l’intervention

  • Prévoir une personne accompagnante pour le retour en voiture ou transports en communs et qui restera avec vous la première nuit
  • Rentrer chez soi rapidement pour se mettre au calme et prendre son traitement post opératoire.
  • Mettre la coque de protection (fournie au bloc opératoire) les 4 premières nuits sur l’œil opéré
  • Instiller les gouttes postopératoire les unes à la suite des autres dès le soir de l’intervention
  • Se présenter aux consultations postopératoires prévues à J+1 et J+7
  • Prévenir immédiatement en cas d’urgence (douleur, baisse de vision)

Laisser un commentaire

Votre nom et votre adresse email ne seront pas publiés. champ Obligatoire *