Prise en charge du kératoconeUne prise en charge pluri-disciplinaire du kératocône

La prise en charge du kératocône est l’affaire de plusieurs spécialistes médicaux ou scientifiques de l’œil et de la cornée

  • l’ophtalmologiste médical
  • l’opticien (et dans certains pays l’optométriste)
  • l’ophtalmologiste spécialisé en contactologie
  • ’ophtalmologiste chirurgien

Dans certains cas, et notamment en cas de maladie ou malformation associée l’intervention d’autres médecins est souhaitable

  • le médecin généraliste ou interniste
  • le pédiatre
  • le généticien

Le rôle des associations de patients

Les associations de patients jouent un rôle important dans la diffusion de l’information médicale ou sociale vers les praticiens et les patients, et apporte un soutien à la recherche fondamentale et clinique.

Aspects administratifs et financiers

Le kératocône est pris en charge par l’assurance maladie en France

  • pour l’équipement contactologique spécifique
  • pour les soins chirurgicaux

Cette prise en charge est cependant le plus souvent partielle (lentilles de contact rigides) et parfois inexistante ou attribuée de façon arbitraire dans le cas des traitements les plus récents (Intacs, Photoablation thérapeutique au laser excimer, photopolymérisation au UV-Riboflavine ou cross linking du collagène stromal).