L’IMPLANT PHAKE ICL VISIAN STAAR EVO

pour les forts myopes

Lorsque la myopie est supérieure à 8 dioptries et/ou que la cornée n’est pas suffisamment épaisse (< 500 microns), la chirurgie ablative au laser (PKR, Lasik, Smile) n’est pas indiquée car elle compromet la résistance mécanique de la cornée à long terme (risque de déformation) et risque de dégrader la qualité de vision (notamment nocturne du fait d’une différence trop importante de correction entre le centre et la périphérie de la cornée ou « aberration sphérique »). Les implants phakes offrent dans ce cas, une bien meilleure solution optique (zone optique plus large et plus homogène, grandissement de l’image rétinienne gage de meilleur confort) et une meilleure sécurité à long terme, associée également à une parfaite réversibilité.

Les implants phakes sont des lentilles intraoculaires que l’on met en place à l’intérieur du globe, en laissant le cristallin naturel. Ces implants sont utilisés depuis plus de 30 ans et ont été posés dans plus d’1.5 million de cas. Les modèles d’implant placés devant l’iris ont été progressivementabandonnés au profit de l’implant ICL Visian, placé en arrière de l’iris, dont l’efficacité et la sécurité ont été confirmées depuis 25 ans. L’implant se comporte comme une lentille de contact posée sur le cristallin au lieu de la cornée.

DÉROULEMENT

L’intervention, dure de 4 à 7 minutes et est totalement indolore. La récupération visuelle est le plus souvent immédiate.

1. Dilatation de la pupille, anesthésie de surface par collyre, et réalisation d’une micro incision de 2.8 mm
2. L’implant roulé dans une cartouche est inséré à l’aide d’un injecteur spécial et se déploie dans la chambre antérieure de l’œil protégée préalablement par un gel visco-élastique
3. Les pattes de l’implant sont positionnées sous l’iris
4. Le gel est aspiré par le chirurgien afin de resserrer la pupille Une suture n’est en général pas nécessaire.

INDICATIONS

Ces implants s’adressent principalement aux forts myopes pour lesquels un bilan plus complet (OCT antérieur, Microscopie spéculaire, OCT rétinien, Rétinographie, Champ visuel) est souhaitable afin de dépister les risques neuro- rétiniens liés à l’allongement excessif du globe.
L’implant phake ICL Visian Staar V4C ou V5 (centerflow / aquaport) est donc actuellement utilisé :

  • Pour les fortes myopies (-8 à -20 dioptries) avec ou sans astigmatisme
  • Pour les fortes hypermétropies (+4 à +6 dioptries si la chambre antérieure le permet)
  • En cas de cornée mince (inférieure à 500 μm)
  • En cas de contre-indication au Lasik ou au Smile (cornée porteuse d’un kératocône suspect)

AVANTAGES

  • Réhabilitation visuelle très rapide et indolore (quelques heures en général)
  • Efficacité importante : l’acuité non corrigée postopératoire est souvent supérieure à l’acuité corrigée pré-opératoire (66% des cas) car l’image perçue est agrandie de 20% environ par l’implant
  • Excellente qualité de vision pour les myopies fortes (la vision nocturne est améliorée) en relation avec une zone optique de plus grande taille que celle pouvant être obtenue par PKR ou Lasik (réduction de l’aberration sphérique)
  • Réversibilité (l’implant peut être enlevé facilement, notamment lors d’une future opération de la cataracte)

INCONVÉNIENTS

  • Technicité : Un apprentissage rigoureux et une technique opératoire parfaite sont impératifs. Moins de 10% des chirurgiens réfractifs pratiquent couramment cette intervention.
  • Chirurgie théoriquement plus invasive que le Lasik ou le Smile
  • Nécessité d’opérer les deux yeux à 4 jours d’intervalle au minimum
  • Surveillance annuelle stricte pour détecter les complications exceptionnelles (dispersion pigmentaire 0,5%, cataracte 1%, inflammation 0,1%, hypertonie oculaire 0,1%) pouvant nécessiter un retrait de l’implant.
  • Coût : plus élevé que pour le Lasik ou la PKR

Le Dr Michael Assouline chirurgien ophtalmologiste répond aux questions sur le forum de discussion