Quel bilan avant l’intervention de cataracte ?

I. Consultation préopératoire avec le chirurgien

Au CENTRE IENA VISION, en principe au moins 8 jours avant l’opération.
Cette consultation comporte une mesure de la vision et un examen du fond d’œil.
Le chirurgien donne les explications nécessaires, convient du choix de l’implant et répond aux questions du patient. La secrétaire du chirurgien donne le dossier de démarche opératoire au patient et fixe les rendez-vous d’examens complémentaires préopératoires, d’intervention et de contrôle postopératoires, en fonction des souhaits du patient.

II. Examens complémentaires préopératoires habituels

Ce bilan réalisé par différents spécialistes au Centre IénaVision comporte les examens suivants:

  • Échographie pour vérifier l’état de l’œil en arrière de la cataracte, avec biométrie ultrasonique de
  • l’œil permettant le calcul de l’implant intraoculaire (cristallin artificiel)
  • Biométrie optique pour confirmer le calcul de l’implant
  • Vérification du calcul de l’implant par des logiciels spécialisés (notamment en cas de chirurgie antérieure de la myopie)
  • Topographie de la cornée permettant un traitement éventuel de l’astigmatisme
  • Microscopie spéculaire évaluant la fragilité de la cornée
  • Champ visuel évaluant la fonction du nerf optique (dépistage du glaucome)
  • OCT spectral et Rétinographie couleur évaluant l’état de la rétine (macula) et du nerf optique (dépistage du glaucome)

III. Consultation avec le médecin anesthésiste.

L’anesthésie lors de la chirurgie de la cataracte est réalisée grâce à l’instillation de collyres anesthésiques.
La consultation préopératoire avec le médecin anesthésiste est obligatoire sauf en cas de chirurgie externe à la Clinique de la Vision. Elle est réalisée par l’anesthésiste de la clinique choisie par le patient, au minimum 3 jours avant l’opération (à la Clinique Sainte-Geneviève ou la Clinique Saint- Jean de Dieu). Elle fait le bilan de l’état général et des éventuels ajustements du traitement général à effectuer avant et après l’intervention (antiagrégants, anticoagulants, antidépresseurs, traitement prostatique…).